Jump to content
Islamic Forum
Sign in to follow this  
abou khaled

Visitez Les Malades.

Recommended Posts

Visitez les malades.

 

Salam aleikoum

 

Visitez les malades est une occasion d avoir beaucoup de hassanates et faire dawaa .

 

Dans un hopital de londre il y avait un malade musulman a cote de lui un malade non musulman ,le non musulman lui dit votre famille est tres grande chaque jour ils viennent de rendre visite c est tres bien,le musulman repond j ai seulement quelques un les autres viennent parce que notre religion commande les musulmans a visite les malades ,il lui repond moi j ai une femme et des enfants ne viennent pas.

 

Apres quelques jours il s est converti et mourra a l hopital.

894.</B> Al-Barà Ibn 'Àzeb (que Dieu l'agrée) a dit : "Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) nous a ordonné :

- De rendre visite au malade.

- De suivre le cortège funèbre.

- De dire à celui qui étemue : "Rahimakallàh".

- D'aider celui qui fait serment à le remplir.

- De soutenir l'opprimé.

- De répondre à l'invitation.

- Et de saluer les gens". (Al-Boukhâri, Mouslim)

 

 

 

894 - Úä ÇáÈÑÇà Èä ÚÇÒÈ ÑóÖöíó Çááøóåõ ÚóäåãÇõ ÞÇá: ÃãÑäÇ ÑóÓõæá Çááøóåö Õóáøóì Çááøóåõ Úóáóíåö æóÓóáøóã ÈÚíÇÃÉ ÇáãÑíÖ¡ æÇÊÈÇÚ ÇáÌäÇÒÉ¡ æÊÔãíÊ ÇáÚÇØÓ¡ æÅÈÑÇÑ ÇáãÞÓã¡ æäÕÑ ÇáãÙáæã¡ æÅÌÇÈÉ ÇáÃÇÚí¡ æÅÃÔÇà ÇáÓáÇã. ãõÊøóÃóÞñ Úóáóíåö.

Essayant de visitez les malades de Ghaza.

Share this post


Link to post
Share on other sites
PropellerAds

Salam aleikoum

 

896. Selon lui encore, le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Allâh, honore et glorifié, dit le jour de la résurrection : "Ô fils d'Adam! Je suis tombé malade et tu ne m'as pas rendu visite".

Il lui dit : "Seigneur! Comment serais-Tu malade pour que je Te rende visite alors que Tu es Le Seigneur et Maître de l'univers?"

Il dit : "N'as-tu pas su que Mon esclave untel est tombé malade et tu ne lui as pas rendu visite? N'as-tu pas su que si tu lui avais rendu visite tu M'aurais trouvé auprès de lui?"

"Ô fils d'Adam! Je t'ai demandé à manger et tu ne M'as pas donné à manger".

Il dit : "Seigneur! Comment pouvais-je Te donner à manger quand Tu es Le Seigneur et Maître de l'univers?"

Il dit : "N'as-tu pas su que Mon esclave untel est venu te demander à manger et tu ne le lui as pas donné? Ne sais-tu pas que si tu lui avais donné à manger tu aurais trouvé cela auprès de Moi?"

"0 fils d'Adam! Je t'ai demandé à boire et tu ne me l'as pas donné".

Il dit : "Seigneur! Comment pouvais-je Te donner à boire, Toi Le Seigneur et Maître de l'univers?"

Il dit : "Mon esclave untel t'a demandé à boire et tu le lui as refusé. N'as-tu pas su alors que si tu lui avais donné à boire, tu aurais trouvé cela auprès de Moi?"". (Mouslim).

 

896 - æÚäå ÑóÖíó Çááøóåõ Úóäåõ ÞÇá¡ ÞÇá ÑóÓõæá Çááøóåö Õóáøóì Çááøóåõ Úóáóíåö æóÓóáøóã: <Åä Çááøóå ÚÒ æÌá íÞæá íæã ÇáÞíÇãÉ: íÇ ÇÈä ÂÃã ãÑÖÊ Ãáã ÊÚÃäí! ÞÇá: íÇ ÑÈ ßíà ÃÚæÃß æÃäÊ ÑÈ ÇáÚÇáãíä¿ ÞÇá: ÃãÇ ÚáãÊ Ãä ÚÈÃí ÃáÇäÇð ãÑÖ Ãáã ÊÚÃå¿ ÃãÇ ÚáãÊ Ãäß áæ ÚÃÊå áæÌÃÊäí ÚäÃå¿ íÇ ÇÈä ÂÃã ÇÓÊØÚãÊß Ãáã ÊØÚãäí! ÞÇá: íÇ ÑÈ ßíà ÃØÚãß æÃäÊ ÑÈ ÇáÚÇáãíä¿ ÞÇá: ÃãÇ ÚáãÊ Ãäå ÇÓÊØÚãß ÚÈÃí ÃáÇä Ãáã ÊØÚãå¿ ÃãÇ ÚáãÊ Ãäß áæ ÃØÚãÊå áæÌÃÊ Ãáß ÚäÃí¿ íÇ ÇÈä ÂÃã ÇÓÊÓÞíÊß Ãáã ÊÓÞäí! ÞÇá: íÇ ÑÈ ßíà ÃÓÞíß æÃäÊ ÑÈ ÇáÚÇáãíä¿ ÞÇá: ÇÓÊÓÞÇß ÚÈÃí ÃáÇä Ãáã ÊÓÞå! ÃãÇ Åäß áæ ÓÞíÊå áæÌÃÊ Ãáß ÚäÃí!> ÑóæóÇåõ ãõÓáöãñ.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

897. Selon Abou Moûsa (paix et bénédiction de Dieu sur lui), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Rendez visite au malade, donnez à manger à l'affamé et libérez le prisonnier". (Al-Boukhâri)

.

 

897 - æÚä ÃÈí ãæÓì ÑóÖíó Çááøóåõ Úóäåõ ÞÇá¡ ÞÇá ÑóÓõæá Çááøóåö Õóáøóì Çááøóåõ Úóáóíåö æóÓóáøóã: <ÚæÃæÇ ÇáãÑíÖ¡ æÃØÚãæÇ ÇáÌÇÆÚ¡ æÃᑀ ÇáÚÇäí> ÑóæóÇåõ ÇáÈõÎóÇÑöíøõ

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

 

904. Sa'd Ibn Abi Waqqàs (que Dieu l'agrée) a dit : "Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) m'a rendu visite au cours d'une maladie. Il dit : "Seigneur Dieu! Guéris Sa'd! Seigneur Dieu! Guéris Sa'd! Seigneur Dieu! Guéris Sa'd!"" (Mouslim)

.

 

904 - æÚä ÓÚà Èä ÃÈí æÞÇÕ ÑóÖöíó Çááøóåõ Úóäåõ ÞÇá: ÚÇÃäí ÑóÓõæá Çááøóåö Õóáøóì Çááøóåõ Úóáóíåö æóÓóáøóã ÃÞÇá: <Çááåã ÇÔà ÓÚÃÇð¡ Çááåã ÇÔà ÓÚÃÇð¡ Çááåã ÇÔÃ

904. Sa'd ibn Abi Waqqas said, "The Messenger of Allah, may Allah bless him and grant him peace, visited me when I was ill and said, 'O Allah, heal Sa'd! O Allah, heal Sa'd! O Allah, heal Sa'd!'" [Muslim]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

Baraka Allah fik wa fikoum

Un frere a ecris:

 

salamou alaykoum

 

chacun de nous pourra tomber malade un jour, visiter un malade le reconforte et remonte son morale, de ce coté chez nous en kabylie, je dis al hamdoulillah quand quelqu'un tombe malade et il est à l'hôpital c'est tout le monde qui lui rend visite meme s'il est chez lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

 

900. Anas (que Dieu l'agrée) rapporte : "Un jeune Juif servait le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui). Il tomba malade et le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) alla lui rendre viste. Il s'assit du côté de sa tête et lui dit : "Deviens musulman!"

L'enfant regarda vers son père qui était à côté de lui.

Il lui dit : "Obéis à Abou l-Qàsem (surnom élogieux du Prophète)", et il embrassa l'Islam.

Le Prophète sortit en disant : "La louange est à Dieu qui l'a sauvé du Feu". (Al-Boukhâri)

 

 

900 - æÚä ÃäÓ ÑóÖöíó Çááøóåõ Úóäåõ ÞÇá: င 󇂋 íåæÃí íÎÃã ÇáäÈí Õóáøóì Çááøóåõ Úóáóíåö æóÓóáøóã ÃãÑÖ¡ ÃÃÊÇå ÇáäÈí Õóáøóì Çááøóåõ Úóáóíåö æóÓóáøóã íÚæÃÃ¥ ÃÞÚà Úäà ÑÃÓå ÃÞÇá áå: <ÃÓáã> ÃäÙÑ Åáì ÃÈíå æåæ ÚäÃå¿ ÃÞÇá: ÃØÚ ÃÈÇ ÇáÞÇÓã. ÃÃÓáã¡ ÃÎÑÌ ÇáäÈí Õóáøóì Çááøóåõ Úóáóíåö æóÓóáøóã æåæ íÞæá: <ÇáÃãà ááå ÇáÃí ÃäÞÃÃ¥

ãä ÇáäÇÑ> ÑóæóÇåõ ÇáÈõÎóÇÑöíøõ

 

900. Anas said, "A Jewish boy used to serve the Prophet, may Allah bless him and grant him peace, and then became ill. The Prophet, may Allah bless him and grant him peace, went to visit him and sat at his head and said to him, 'Become Muslim.' He looked at his father who was with him. He said to him, 'Obey Abu'l-Qasim.' So he became Muslim. The Prophet, may Allah bless him and grant him peace, left saying, 'Praise be to Allah who has saved him from the Fire.'" [al-Bukhari]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

907. Encore selon lui, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) entra chez un Bédouin malade pour lui rendre visite. Or, quand il entrait auprès d'un malade pour lui rendre visite, il disait : "Il n'y a pas de mal. C'est une occasion de te purifier de tes péchés". (Al-Boukhâri)

 

 

907 - æÚäå ÑóÖöíó Çááøóåõ Úóäåõ Ãä ÇáäÈí Õóáøóì Çááøóåõ Úóáóíåö æóÓóáøóã ÃÎá Úáì ÃÚÑÇÈí íÚæÃå¡ æßÇä Ã…ÃÇ ÃÎá Úáì ãä íÚæÃÃ¥ ÞÇá: <áÇ ÈÃÓ¡ ØåæÑ Åä ÔÇà Çááøóå> ÑóæóÇåõ ÇáÈõÎóÇÑöíøõ.

 

907. Ibn 'Abbas reported that the Prophet, may Allah bless him and grant him peace, went to visit a bedouin. When he visited him, he said, "No harm. It is purification if Allah wills." [al-Bukhari]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

899. 'Ali (que Dieu l'agrée) rapporte : "J'ai entendu le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dire : "Chaque fois qu'un musulman rend visite à un musulman malade le matin, soixante dix mille anges prient pour lui jusqu'au soir. Et chaque fois qu'il lui rend visite l'après-midi, soixante-dix mille anges prient pour lui jusqu'au matin et il a de bonnes choses à récolter au Paradis". (At-Tirmidhi qui dit : hadîth bon)

.

 

899 - æÚä Úáí ÑóÖöí Çááøóåõ Úóäåõ ÞÇá ÓãÚÊ ÑóÓõæá Çááøóåö Õóáøóì Çááøóåõ Úóáóíåö æóÓóáøóã íÞæá: <ãÇ ãä ãÓáã íÚæà ãÓáãÇð ÛÃæÉ ÅáÇ Õáì Úáíå ÓÈÚæä Ãáà ãáß ÃÊì íãÓí¡ æÅä ÚÇÃÃ¥ ÚÔíÉ ÅáÇ Õáì Úáíå ÓÈÚæä Ãáà ãáß ÃÊì íÕÈà æßÇä áå ÎÑíà Ãí ÇáÌäÉ> ÑóæóÇåõ ÇáÊøöÑãöÃöíøõ æóÞóÇáó ÃóÃöíï??ñ ÃóÓóäñ.

<ÇáÎÑíÃ> : ï??ãÑ ÇáãÎÑæÃ: Ãí ÇáãÌÊäì.

899. 'Ali said, "I heard the Messenger of Allah, may Allah bless him and grant him peace, say, 'No Muslim visits a Muslim in the morning without a thousand angels praying blessing on him until evening, or visits him in the evening without a thousand angels praying blessing on him until morning and he will have fruits in the Garden.'" [at-Tirmidhi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

Fika baraka

Une soeur a ecris:

 

jazaka allaho khayran

 

oui il faut visiter les malades, je suis une etudiante infirmiere et je fais mon stage à l'hopital y ont des malades qui y ont besoin seulement d'un bon geste ou d'une sourire et on les visitant ils se sentent, puisque le côté psychique joue un rôle important, ou maroc aussi quand quelqu'un tombe malade tous le monde le rend visite ( la famille, les voisins, les amis, même des personne qui ne le connaissent pas , alhamdolilah c'est ça l'Islam.

 

jazaka allaho khayran

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

908. Selon Abou Sa'd Al-Khoudri (que Dieu l'agrée), Gabriel vint au Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) et lui dit : "Ô Mouhammad! T'es-tu plaint de quelque mal?"

Il dit : "Oui".

Gabriel lui dit : "Au nom de Dieu je prononce sur toi cette incantation contre tout ce qui te nuit, contre toute âme et tout œil d'envieux. Que Dieu te guérisse! Au nom de Dieu je prononce sur toi cette incantation". (Mouslim)

.

 

908 - æÚä ÃÈí ÓÚíà ÇáÎÃÑí ÑóÖöíó Çááøóåõ Úóäåõ Ãä ÌÈÑíá ÃÊì ÇáäÈí Õóáøóì Çááøóåõ Úóáóíåö æóÓóáøóã ÃÞÇá: íÇ ãÃãà ÇÔÊßíÊ¿ ÞÇá: <äÚã> ÞÇá: ÈÓã Çááøóå ÃÑÞíß¡ ãä ßá Ôíà íÄÃíß¡ ãä ÔÑ ßá äÃÓ Ãæ Úíä ÃÇÓá Çááøóå íÔÃíß¡ ÈÓã Çááøóå ÃÑÞíß. ÑóæóÇåõ ãõÓáöãñ.

 

908. Abu Sa'id al-Khudri reported that Jibril came to the Prophet, may Allah bless him and grant him peace, and said, "Muhammad, are you in pain?" He said, "Yes." He said, "In the name of Allah, I remove from you everything that might harm you, the evil of every envious self or eye. May Allah heal you. In the name of Allah, I remove it from you." [Muslim]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

Baraka Allah fik wa fikoum

 

Une soeur a ecris:

 

As Salaâm Wahleikoum,

 

Jai eu la possibilité de le faire quelques mois et macha Allah c'est une riche experience.

 

C'etait dans un hopital appelé "maison de repos" et c'etait des malades en phase terminale ou tres gravement atteints (cancer, sida, grave traumatismes dut à un long coma...)

 

Certains d'entr eux sont morts.. Allah i ramoum.. Je pense de tout coeur à un jeune frere d'algerie qui était la bas pour se soigner et qui j'espere et je pense, nos visites ont apportées beaucoup de reconfort car il etait seul en france... Allah i rahmo.

 

Mais si nous nous leur apportions de la compagnie, un peu de joie etc.. Je peux vous dire que ce sont eux qui nous apportent le plus..

 

Je me suis retrouvée bouleversée par toute leur force,leur mental et leur grande générosité. incroyable macha Allah..

 

J'ai arreté depuis.. pour plusieurs raisons dont je ne suis pas fière et qui ne sont pas excusables et j'espere pouvoir reprendre un jour incha Allah.

 

Mais faites le.. Même si ce n'est pas à vie faites le.. au moins une fois dans votre vie vous nen sortirez que meilleur croyez moi.

 

LE plus difficile est que l'hoptial vous laisse faire.. Mais ce qu'il faut.. Prenez votre courage a deux mains et aller dans un hopital ou sont hospitalisés des patients gravement atteints (attention à savoir quelle maladie n'allez pas vous aventurer a visiter des patients atteints de virus qui pourraient vous affecter)

 

Et dites bismilah et rentrer dans la chambre tres simplement avec le sourire et presentez vous simplement "salam ouahleikoum, i chafé... comment cava?" Puis tout doucement expliquer que vous souhaitez juste leur tenir un peu compagnie et que si il le souhaite vous reviendrez le voir des que possible, si il le souhaite pas vous respecterez leur choix...

 

Puis ensuite (normalement ils acceptent, nous on s'est jamais fait jeté: je faisai ca avec ma meilleure amie que j'ai engrainé et un frere qui m'a parlé de cette action) vous lui demandez si il ya d'autres patients musulmans dans l'hopital qu'il connait et la chambre..

 

Puis vous allez les voir aussi en disant que vous visiter aussi l'autre patient.. et ainsi de suite..

 

Au final j'avais commencé a visiter un frere et au bout de quelques semaines je visitai une douzaine de malades macha Allah, sans aucun souci ou rejet de leur part...

 

Al hamdoullillah..

 

Tentez cette experience incha Allah. Et pourtant je peux vous dire que je suis tres sensible mais faut etre courageux ca apprend beaucoup.

 

Et faire attention a pas trop s'attacher aux patients, il faut prendre conscience que ya des risques qu'ils nous quittent (c'est ce qui nous est arrivé avec le frere d'algerie qu'on a visité pendant un an, qu'on aimait beaucoup.. et qui nous a quitter tres jeune, trop jeune al hamdoulillah...)

 

Vpila en esperant que cette experience vous poussera a pousser les portes de l'hopital incha Allah

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

Une a repondu a une autre soeur:

 

Il suffit d'aller dans un hôpital et de demander si il y a des patients musulmans c'est ça ???

J'aimerais tellement le faire, mais je ne sais vraiment pas comment... svp aidez moi ! Jazakoum Allah khayr

 

 

As Salaâm Wahleikoum

 

 

Et bien oui comme je l'expliquai plus haut.. Fais le avec un(e) ami(e) si tu veux

 

Sinon il y à des associations qui s'en chargent tu peux te renseigner mais moi je les connais pas (fais une recherche dans le forum il me semble avoir dejà vu des post traitant ce sujet et où l'on parlait d'associations)

 

Voila donc tu prends un petit truc avec toi.. Des fruits c'est tres bien.

 

PUis tu places ta confiance en Dieu et voilà...

 

Tu tournes un peu dans les couloirs pour voir si ya ds portes entrouvertes (si ce sont des maison de repons, les patients laissent souvent la porte ouverte dans l'espoir de voir un peu de passage dans les couloirs..

 

Et donc quand tu verra une personne qui à l'air musulmane.. Et bien tu tentes...

 

C'est sur que c'est pas evident, moi la premiere fois c'est queulqu'un qui m'a donné presenter un patient.

 

Demande ici sur le forum, ya pa mal de le forum qui travaillent dans les hopitaux, vois avec eux qi ils peuvent te dire si ya des musulmans en manque de compagnie dans leur etablisement et demande leur le numero de la chambre du patient en question

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

Un frere a ecris:

 

Jazaka Allahou Kheiran pour nous avoir rappelé de cet acte qui parait minime mais je vous assure qu’il à un effet psychologique sur le visiteur plus que celui qu’on visite. Certes le patient va être réconforté et réjoui mais le visiteur gagne plus de biens comme :

- Il se rappelle que lui aussi peut tomber malade un jour. Donc il aura besoin d’être visité.

- Il amoindrit les feus de ses désires négatifs.

- Il sent qu’il est bénéfique à la société.

- Il aura plus d’affection envers ses frères et sœurs et toute l’humanité.

- En plus et avant tout ça, il saura qu’il à performé une « ibada » en répondant à l’appel d’Allah et du prophète.

Qu’Allah nous aide tous à cet acte grandiose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

La patience pour supporter la vie.

914. Ibn Mas'oûd (que Dieu l'agrée) a dit : "Je suis entré chez le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) alors qu'il souffrait de la fièvre. Je le touchai et lui dis : "Tu sembles souffrir beaucoup".

Il dit : "Effectivement je souffre comme deux d'entre vous"". (Al-Boukhâri, Mouslim)

 

 

914 - Úä ÇÈä ãÓÚæà ÑóÖöíó Çááøóåõ Úóäåõ ÞÇá: ÃÎáÊ Úáì ÇáäÈí Õóáøóì Çááøóåõ Úóáóíåö æóÓóáøóã æåæ íæÚß ÃãÓÓÊå ÃÞáÊ: Åäß áÊæÚß æÚßÇð ÔÃíÃÇð. ÃÞÇá:

<ÃÌá ÃäÇ ÃæÚß ßãÇ íæÚß ÑÌáÇä ãäßã> ãõÊøóÃóÞñ Úóáóíåö.

 

914. Ibn Mas'ud said, "I visited the Prophet, may Allah bless him and grant him peace, and he had a fever. I touched him and said, 'You have a very high fever.' He said, 'Yes, I have the fever of two of you.'" [Agreed upon]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

 

La visite du malade

 

 

Il est recommandé de se soucier de la santé de ceux qui nous entourent ainsi que de leur rendre visite s'ils sont malades.

 

 

D'après Abou Houraira le prophète (salla'Allahou alayhi wa sallam) a dit :

 

 

« Dieu à Lui la puissance et la gloire, au jour de la résurrection, dira : « Ho fils d'Adam ! Je suis tombé malade et tu ne m'as pas visité ? Seigneur, répondit l'homme, comment te rendre visite et Tu es le Seigneur des mondes ? Ne savais-tu pas que mon serviteur untel est tombé malade et tu ne l'as pas visité ? Ne savais-tu pas que si tu l'avais visité tu M'aurais trouvé chez lui ?... ».(Muslim)

 

 

« ...Et quand je suis malade, c'est Lui qui me guérit

 

 

 

C'est une altération, une dégradation de la santé de sorte que l'individu se trouve dans un état général de malaise. A cette définition objective de la maladie, l'Islam nous offre une dimension spirituelle du sens même de cet état.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

La maladie comme épreuve

 

Le prophète (salla'Allahou alayhi wa sallam) a dit :

«Le croyant est sans cesse éprouvé dans sa personne, dans sa progéniture et dans ses biens jusqu'à ce qu'il se rende à Dieu, exempt de toutes fautes». (Tirmidhi et El Hakim).

 

Durant sa vie, l'individu est soumis à de nombreuses épreuves : la maladie, la pauvreté, la mort, les calamités...

 

Ces circonstances douloureuses dévoilent chez lui un comportement qui peut exprimer soit de la révolte, soit de la reconnaissance, soit de l'ingratitude.

 

C'est là que Dieu nous apprécie.

 

Sommes-nous constants dans l'aisance comme dans la pauvreté, dans la maladie comme dans la santé, dans le malheur comme dans la joie ?

C'est à l'occasion de ces grands événements que notre foi est mise à l'épreuve et révèle soit son authenticité soit sa fausseté. Dieu nous met en garde, les épreuves sont inéluctables et il faut s'y préparer afin de ne pas être pris au dépourvu.

Elles existent pour nous éprouver.

 

Dieu dit :« Nous vous éprouverons pour connaître ceux d'entre vous qui luttent, ceux qui sont constants » (47 :31)

La maladie efface les péchés.

 

Le prophète (salla'Allahou alayhi wa sallam) a dit :

 

« Tout mal qui atteint le musulman, s'agit-il d'une lassitude, d'une maladie ou d'une angoisse, même d'une piqûre d'épine, lui vaut de la part de Dieu une rémission de ses péchés. » (Bukhari & Muslim) ; « Tout croyant, touché par quelque maladie, verra Dieu s'en servir pour lui pardonner ses péchés. » (Tabarani & El Hakim)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

 

Rester confiant et garder l'espoir

 

Le prophète (salla'Allahou alayhi wa sallam) a dit :

 

«Celui qui loue Dieu pour avoir été comblé, celui qui supporte patiemment l'épreuve, celui qui se repend après une injustice, celui qui pardonne après avoir été lésé, ceux-là auront la sûreté et seront bien guidés».(Tabarani)

 

Le prophète (salla'Allahou alayhi wa sallam) disait :

 

«Celui qui s'efforce à supporter patiemment

(le malheur) Dieu le dotera de patience.

Nul ne reçoit plus ample bonheur que la patience» (Bukhar & Muslim)

 

« Cherchez secours dans la patience et dans la prière ». (2 :45)

 

Le malade se soigne

 

Le prophète (salla'Allahou alayhi wa sallam) a dit :

 

« Dieu a fait les maladies. Il a accordé à chaque maladie un remède, ne vous soignez pas par ce qui est illicite » (Abou Daoud).

 

Le malade doit chercher à se soigner par tous les moyens permis par la morale Islamique, tout en se remettant à Dieu pour l'issue heureuse de sa maladie car la guérison reste une volonté divine.

 

« ...Et quand je suis malade c'est Lui qui me guérit ». (26 :80)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

 

Visitez les malades de la oumma

 

Salam 'alaykoum,

Bienvenue sur visite-malade(contact admin if its a beneficial link), une association à but non lucratif qui liste nos frères et soeurs malades dans les hôpitaux et cliniques dans toute la France;

N'hésitez pas à nous faire part des personnes hospitalisées que vous connaissez, pour ne pas les oublier, et les visiter.

BarakallAhoufikoum

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam aleikoum

 

 

La plainte du malade

 

Il est permis de se plaindre au médecin et à l'ami mais il faut louer Dieu avant de se plaindre.

 

Le prophète (salla'Allahou alayhi wa sallam) a dit :

 

« Quand un serviteur tombe malade, Dieu lui envoie deux anges et les charge de voir ce que dira ce malade à ceux qui viennent lui rendre visite. S'il loue Dieu, ils rapportent ceci à Dieu qui en est informé. Dieu ensuite dit : Si mon serviteur meurt je me chargerai de l'introduire au paradis. S'il s'en remet, Je lui substituerai une chair meilleure et un sang meilleur que le sien et lui pardonnerai ses péchés ». (Malik & Ibn Abi-Dunya)

 

 

Encourager le malade par de bonnes paroles afin de fortifier son âme et lui faire l'invocation suivante :

 

 

« Oh Allah, Seigneur des hommes, chasse le mal, guéris (lui) donc la maladie, car Tu es le Seul à guérir et nul autre en dehors de Toi ne guérit, et Ta guérison ne laisse point la (moindre trace de) maladie ».

 

« Allahumma adhi-hi al-ba'ss illa Rabbannass, ichfi wa anta achchâfi, la chifâ-a illa chifâouka chifâ-an lâ yoghâdirou siqaman ».

(Muslim & Ibn Maja)

 

 

Raccourcir la visite sauf si le malade demande votre présence. Le visiteur peut demander des invocations en sa faveur.

 

Le prophète (salla'Allahou alayhi wa sallam) a dit :

 

« Lorsque tu visites un malade demande-lui de t'invoquer Dieu, ses invocations ressemblent à celles des anges ». (Ibn Maja)

 

Il est également recommandé d'invoquer Dieu en faveur du malade et de réciter le Coran.

 

Quelques invocations. Lorsqu'on se plaint d'un mal, le prophète (salla'Allahou alayhi wa sallam) a dit :

 

« Mets ta main sur l'endroit du mal et dis : « Au nom de Dieu. Puis dis : je me réfugie auprès de la majesté de Dieu et Sa puissance contre le mal que je trouve en moi et contre ce que je fuis »

(sept fois).

 

« A'oudho bi-'izzatillahi wa qoudratihi min charri mâ ajidou wa ouhâdhirou»

(sept fois).

(Abou Daoud&Tirmidhi).

 

Lorsqu'on rencontre un éprouvé, le prophète (salla'Allahou alayhi wa sallam) a dit :

 

« Quiconque, à la vue d'un éprouvé,

(handicapé, un malade, un pauvre...) dit :

 

« Louange à Dieu, qui m'a épargné de ce dont il a frappé autrui et m'a grandement avantagé par rapport à ceux qu'Il a crées, sera à l'abri de ce malheur ». (Tirmidhi)

 

« Al-hamdou lillahi-ladhi 'âfanî minmabtalâka bihi wa faddalanî 'alâ kathîrin mimman khalaqa tafdîlan ».

 

_________________

"n'est pas croyant celui qui mange à sa faim alors que son prochain à faim"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les vertus de la visite au malade.

Salam aleikoum

Question: Pourriez-vous me donner quelques informations concernant ce que l'Islam enseigne par rapport à la visite au malade ?

 

Réponse: Le Messager d'Allah (sallallâhou alayhi wa sallam) a exhorté les musulmans à rendre visite aux personnes malades et souffrantes… Ainsi, dans un Hadith authentique rapporté par Al Barâ Ibn 'Âzib (radhia Allâhou anhou), il est dit: "Le Messager d'Allah (sallallâhou alayhi wa sallam) nous a ordonné sept choses: visiter les malades, suivre les cortèges funèbres, appeler la miséricorde d'Allah sur la personne qui éternue, secourir le faible, aider l'opprimé, multiplier les salutations et respecter les serments." (Boukhâri et Mouslim)

Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) avait lui-même pour habitude de rendre visite aux malades, et ce, qu'il s'agisse d'une personne musulmane ou non musulmane. En témoignent le présent Hadith de Sa'd Ibn Abi Waqqâs (radhia Allâhou anhou), mais aussi le récit authentique rapporté par l'Imâm Boukhâri r.a. dans lequel il est indiqué qu'il (sallallâhou alayhi wa sallam) se rendit auprès un jeune juif -qui avait l'habitude de lui rendre service- lorsque ce dernier tomba malade: En arrivant devant lui, il (sallallâhou alayhi wa sallam) s'approcha et l'invita à devenir musulman, ce qu'il fit après avoir eu l'approbation de son père (juif). Le jeune garçon mourut ainsi avec Imân (foi musulmane)…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

×